Vous vous y connaissez un peu en transactions immobilières et avez décidé de vendre votre bien sans faire intervenir une agence ? Cette pratique est tout à fait possible et elle permet de réduire les délais d’attente. Et pour que tout se déroule dans les règles, voici tout ce que vous devez appliquer dans le cadre de la procédure de vente d’un logement.

Apprendre à déterminer le prix de vente

Pour vendre rapidement et au bon prix votre maison ou votre appartement, commencez par fixer son coût. Si la valeur sentimentale vous incite à surévaluer votre logement, vous aurez du mal à trouver des acquéreurs qui préfèreront se tourner vers un bien de même catégorie plus abordable. Toutefois, ne sous-estimez jamais la valeur de votre bien, car les acheteurs seront méfiants et chercheront à détecter des vices cachés. Pour trouver le bon prix pour votre bien, n’hésitez pas à comparer ceux affichés par les agences immobilières et les particuliers, revoyez les moyennes de prix dans le quartier et dans la ville, vérifiez la grille tarifaire des prix au mètre carré et ajoutez les éléments intéressants comme une vue dégagée, un jardin potager, les travaux de rénovation engagés pour rendre le bâtiment plus performant et économe en énergie. Et pour une ultime vérification, allez sur les sites spécialisés en transaction immobilière pour faire une estimation en ligne de la valeur de votre logement à vendre. En même temps, rassemblez tous les documents que vous allez transmettre à l’acquéreur de votre bien, comme ceux imposés par la loi ALUR qui sont les documents relatifs à votre droit de propriété, à votre situation personnelle, aux travaux réalisés, la superficie du lot vendu, etc.

Embellir, photographier et rédiger

Pour que votre bien immobilier soit disponible sur le marché, il est important de le placer sur les sites d’annonce et les réseaux sociaux. Ainsi, rédigez une annonce précise mentionnant les informations voulues par les acheteurs, comme la surface habitable, le nombre d’étage ou de pièces, l’emplacement, les équipements déjà présents (placards), la présence d’un garage, etc. Vous pouvez aussi mentionner une orientation sud, la proximité du marché, la présence d’un balcon ou d’une terrasse, mais surtout, n’oubliez pas les informations régies par la loi, comme les mentions légales, la lettre de performance énergétique, les règlements de copropriété. Puis, améliorez l’aspect extérieur de la maison avant de la photographier pour créer des annonces intéressantes.

Bien immobilier : conseils pour vendre sans passer par une agence

Post navigation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *